La rupture entre le modèle actuel et le modèle numérique


Partir d’un modèle d’affaires et d’entreprise existant vers un modèle d’entreprise numérique est bien plus complexe qu’on peut l’imaginer.

Alors que les ruptures et évolutions technologiques que nous constatons présentement redistribuent les cartes du marché, leurs impacts sur les structures d’entreprises et les processus, les dirigeants des entreprises sont mal armés pour comprendre et agir dans un contexte de transformation de leur entreprise.

Du processus à la plateforme numérique

Le rôle des technologies a changé de ses buts initiaux qui étaient de concevoir des systèmes d’information. Devenues ensuite des outils de soutien aux processus métiers, la technologie a pour mission dorénavant de concevoir des modèles d’entreprises adaptés aux produits et services distribués de manière numérique. Lire la suite La rupture entre le modèle actuel et le modèle numérique

Publicités

Le numérique, un facteur essentiel de croissance mal maîtrisé


L’essor du numérique et la place qu’il prend dans le monde des affaires sont fréquemment une source de fracture profonde dans l’écosystème de l’entreprise. Celles qui tardent à adopter les nouvelles technologies sont soumises malgré elles aux mutations induites par le numérique.

En quelques années, plusieurs dimensions fondamentales des entreprises ont été percutées de plein fouet par l’arrivée des nouvelles technologies et du Web omniprésent (omnipotent…) : les clients et les consommateurs, les critères de productivité, l’accroissement de la concurrence, la multiplication des canaux de discussion, les offres contextualisées, l’analyse des données, l’automatisation des processus (parfois même l’automation) et l’accélération des décisions. Lire la suite Le numérique, un facteur essentiel de croissance mal maîtrisé

Paiement via mobile par la TD


En mai 2014, la TD a annoncé avoir mis en place une solution de paiement des achats via mobile : l’application Paiement mobile TD.
La TD a ainsi annoncé être la première banque canadienne à proposer à ses clients une solution de paiement pratique, rapide et sécurisée avec un appareil mobile. Ce système est d’ailleurs opérationnel avec les trois principaux réseaux mobiles au Canada, à savoir TELUS, Rogers et Bell.

L’application utilise un système de communication encore peu utilisé : la communication NFC ou Near Field Communication, qui autorise le consommateur à régler ses achats sans contact avec le terminal du commerçant, tant soit peu que celui-ci dispose du terminal adéquat, le terminal Visa PayWave. Lire la suite Paiement via mobile par la TD

Noël approche, voici l’incontournable cadeau connecté : QLEEK


« Qleek – Give body to your digital Life »

Qleek, c’est un peu le successeur de la cassette VHS et du DVD, en version beaucoup plus moderne. Qleek a designé et développé un support en bois, où des « Tapp » (sorte de disquette hexagonale) peuvent être déposés. Le support lit le contenu du Tapp, qui est ensuite diffusé sur l’écran de télévision, grâce à un connecteur branché à l’arrière de l’écran. Une bonne manière de rendre le digital plus physique, plus design et surtout plus sélectif. Lire la suite Noël approche, voici l’incontournable cadeau connecté : QLEEK

Ville intelligente : polémique et inquiétude autour de l’informatisation et des suppressions d’emplois


Qu’il n’en déplaise, l’arrivée massive des objets connectés dans les prochaines années va avoir un impact majeur sur l’emploi dans les organisations touchées, que ce soit celles qui se numérisent plus ou bien celles qui fourniront produits et services.

La récente déclaration du Maire Labeaume sur la Ville Intelligente et les suppressions d’emplois a mis en émoi bien du monde dans le secteur des technologies et municipaux,  et auprès d’autres personnes qui s’inquiètent des retombées de l’informatisation sur l’emploi.

Mais le but de l’informatisation est bien d’améliorer la compétitivité des organisations, de fournir des services à plus grande échelle et mieux adaptés à chacune des clientèles visées. Il va de soit que des métiers disparaitront, que de nouveaux émergeront. il y aura toujours des laissés pour compte, mais à chaque révolution industrielle il en est ainsi.

Qu’en a t’il été quand on a eu besoin de moins de charbon?…

Pour réfléchir sur les impacts, les conséquences et peut-être mieux comprendre de quoi parte-t’on quand on évoque els objets connectés, je vous invite à lire (ou relire) le dossier paru dans Le Soleil, auquel j’ai eu grandement la chance de participer dans la réflexion et les contenus.

Par ailleurs je vous invite à lire ce post que j’avais publié il y a quelques mois sur les bouleversements que l’arrivée des objets connectés vont apporter dans les milieux professionnels.

PARCE QU'IL Y A DES HOMMES, DES OBJETS ET DES TECHNOLOGIES