À quels moments prépare t-on ses achats sur Internet?


Le site de bonnes affaires français, www.bonial.fr – Catalogues et Promos des Magasins alentour de chez soi – a analysé le trafic sur son portail et sur ses applications  mobiles Android et iPhone/iPad, durant chaque heure du jour et sur une semaine.

Il a fait ressortir sur deux graphiques les moments pendant lesquels  les français consultent les catalogues, c’est-à-dire les moments de préparation des achats.

Il en ressort que les français consultent principalement les catalogues en début de semaine, quand ils préparent leurs courses. On notera les différence d’utilisation entre l’ordinateur et le mobile, ce dernier surtout le soir entre 21h et 23h. Lire la suite À quels moments prépare t-on ses achats sur Internet?

Publicités

Achats en ligne de produits agroalimentaires : rupture et tendances confirmées


Les générations Y et X* sont les plus actives parmi les acheteurs en ligne de produits alimentaires, avec un taux de pénétration de l’ordre de 25%.

* les personnes nées entre 1965 et 1995

Aujourd’hui, il est facile de trouver des études sur le commerce en ligne, rares sont celles orientées sur le secteur agroalimentaire. Cependant, une firme européenne – SyndicatePlus, plateforme qui concentre les renseignements produits de plus de 3.000 marques pour les partager avec les développeurs ou les « etailers » (commerçants sur Internet), a réalisé cet exercice en Europe, plus spécialement en Allemagne, France, Pays-bas et Royaume-Uni. Il est important de comprendre qu’il s’agit par ailleurs des 4 pays les plus actifs en matière de commerce électronique en Europe.

Pour donner suite à notre premier article : L’agroalimentaire, un secteur stratégique pour le commerce en ligne – sur le commerce électronique et le secteur de l’agroalimentaire, voici quelques faits et chiffres qui viennent étayer notre vision. Ce qu’il faut en retenir. Lire la suite Achats en ligne de produits agroalimentaires : rupture et tendances confirmées

L’agroalimentaire, un secteur stratégique pour le commerce en ligne


D’ici 2020 les ventes en lignes dans l’agroalimentaire devraient connaitre une progression significative de 10 à 12%, si les professionnels du secteur se tournent vers les nouvelles technologies et utilisent leurs capacités d’innovation numérique.

C’est notamment un constat effectué par le groupe Forrester dans une étude européenne, mais qui confirme une tendance générale en Amérique du Nord aussi. Cette étude prévoit qu’à l’horizon 2018 en Europe, c’est le secteur alimentaire qui pèsera le plus lourd dans la croissance des ventes en ligne, dépassant même le secteur de l’électronique grand public.

Une capacité d’innovation qui peut répondre à  des besoins émergents

Ces chiffres de croissance que l’on prévoit autant en Europe que sur le continent américain s’expliquent surtout par la capacité des acteurs de la distribution à proposer des services adaptés au commerce électronique. Lire la suite L’agroalimentaire, un secteur stratégique pour le commerce en ligne

Formation en commerce électronique : savoir réussir


Se lancer en commerce électronique et surtout réussir nécessite une préparation aux changements et impacts provoqués sur votre entreprise.

Formation au goût du jour…

Dans le cadre de son accompagnement des PME/PMI dans leur adaptation à l’ère numérique et à la nécessité de se démarquer, Transformation Numérique est fier d’annoncer un partenariat avec l’entreprise Akova . Ce partenariat vise à soutenir ses clients des entreprises du secteur agricole et agroalimentaire et proposer des formations adaptées aux contexte des entreprises qui y assistent. Lire la suite Formation en commerce électronique : savoir réussir

Fermer son commerce ou s’adapter? Qu’en pensez-vous?


Mon commerce n’est plus rentable, je ferme!

Malheureusement, depuis plusieurs mois, cette phrase résonne très fréquemment dans les médias, avec des annonces, plus ou moins surprenantes, de magasins ou d’enseignes qui stoppent (ou réduisent) leurs activités, à Québec, dans la province, voire même au Canada.

Nous avons pensé qu’il serait intéressant de comprendre mieux les diverses raisons qui poussent commerces et enseignes à fermer dans un contexte où bon nombre d’entreprises ont nécessité de se remettre en question. Lire la suite Fermer son commerce ou s’adapter? Qu’en pensez-vous?

TARGET a raté! Mauvaise stratégie d’implantation et pas de numérique efficace


L’annonce est tombée ce jeudi matin 15 janvier 2015 (http://argent.canoe.ca/nouvelles/canada/target-cessera-ses-activites-au-canada-15012015). L’ensemble des magasins TARGET au Canada (133 dont 25 au Québec)  va fermer ses portes. Perte enregistrée de près d’un milliard de dollars en 1 an sur le sol canadien, des magasins mal achalandés, pas ou peu de services à la clientèle, pas de virage numérique au Canada qui aurait permis de concilier une offre multicanal, Web et physique.

TARGET a tout simplement « oublié » ses clients! Faire de belles publicités n’est pas tout pour attirer le client. Il faut mettre à la disposition des clients une offre à la hauteur des messages et des attentes véhiculés, il faut créer une synergie efficace entre l’approvisionnement, le choix et les besoins créés via des annonces marketing, qui on peut le dire, ont complètement été déconnectée de la réalité en magasin. Lire la suite TARGET a raté! Mauvaise stratégie d’implantation et pas de numérique efficace

L’entreprise d’aujourd’hui : une plateforme


Devenir une entreprise numérique vise avant-tout à soutenir la pression concurrentielle imposée par les acteurs déjà en place dans l’ère numérique. Faire face à cette concurrence – qui n’a plus ou très peu de frontières –  suppose de développer des activités à rendement croissant, de faire alliance autant avec ses partenaires que ces clients et de donner la priorité aux objectifs de croissance. Mon précédent article y fait largement allusion.

Cette mise en oeuvre de l’entreprise numérique nécessite  d’apprendre à faire levier de plusieurs facteurs clés de l’entreprise, qui sont la base même de nos processus d’intervention et de notre offre de services : Lire la suite L’entreprise d’aujourd’hui : une plateforme

PARCE QU'IL Y A DES HOMMES, DES OBJETS ET DES TECHNOLOGIES